Les Huiles Essentielles qui s'utilisent par voie cutanée et qui ont un statut de produit cosmétique, sont desséchantes pour la peau si elles sont utilisées pures. Il est donc généralement conseillé de les diluer sur une base d’une ou plusieurs Huiles Végétales.

Il faut considérer 3 possibilités d’application des Huiles Essentielles sur la peau :

  • En massage, sur une partie étendue du corps (dos, jambes, cuisses…) : il faut diluer les Huiles Essentielles sur une base d’Huile Végétale qui permettra une meilleure application. 

  • En friction locale (muscles…) : les Huiles Essentielles sont soit utilisées pures, soit diluées avec une base d’Huile Végétale.

  • Sur un point ou une zone précise, tels les points d’acupuncture ou le plexus solaire : les Huiles Essentielles sont utilisées pures, appliquées avec le doigt (1 goutte ou fraction de goutte).

 Attention : les Huiles Essentielles irritantes pour la peau ou les muqueuses (celles contenant des phénols : thymol, carvacrol, eugénol ou apparentés : aldéhyde cinnamique…) ne pourront pas être ni utilisées en massage ni en friction locale mais seulement sur un point d’acupuncture.